Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi Va la Vie … épisode n°147 « PAUVRE FRANCE ! »

11281510_367956890074377_778521668_o (3).jpgLe pays des droits de l’homme et des libertés serait-il devenu le pays du bordel autorisé ?

 

Manifester est un droit. Vandaliser l’Arc de triomphe, incendier le Fouquet’s ou   une banque au risque de  faire bruler des innocents ou que sais-je encore, à mes yeux  c’est  un crime ?

 

Le préfet de Paris a été limogé… après 18 semaines ? Ça leur fait de belles jambes aux commerçants  en état de faillite et aux employés sur le carreau.

 

Cette semaine, après quatre mois  l’état envoie l’armée en plus de la police et de la gendarmerie pour juguler le désastre. Mais expliquez-moi ce que des militaires armés jusqu’aux dents vont réellement pouvoir faire face à des manifestants ; seraient-ils des casseurs ?  Juste les menacer ou tirer dans le tas après sommation? La deuxième hypothèse est invraisemblable et la première mettrait les soldats en danger.

 

 

Des manifestations non autorisées et qui devraient être interdites ont lieu malgré tout. Aberrant non ?

 

Imaginons que demain je roule sans permis et à contresens sur l’autoroute. Est-ce que les gendarmes vont me laisser poursuivre ma route et se contenter de réguler la circulation pour que je ne fasse pas trop de victimes  et de dégâts ? Non je crois qu’ils m’arrêteront illico .Et j’y laisserais un maximum de plumes.

 

Comme une majorité de français au début de ce conflit j’étais  d’accord avec les gilets jaunes et je trouvais leurs revendications justifiées. Aujourd’hui la situation et ses débordements m’exaspèrent.

 

Et le pire ! D’ailleurs je me demande comment par chance il n’est pas encore arrivé ? Le pire aurait été que des terroristes profitent de ces réunions de masse pour tirer dans la foule.

 

 

Ah ! Je vois que vous aussi vous y avez pensé ? Vous, moi, d’autres et eux bizarrement ça ne leur a pas effleuré  l’esprit ?

J’aime la France, ma France, la vôtre, la tienne et quand ma France va mal je suis affecté très affecté.

 

Ainsi Va la Vie...

 

 Williams Franceschi

 

Photo: Sophie Vernet

 

- On écrit  une suite?

- Sur ce sujet? Non!

- Dis donc t’es pas content !

- Ha ! Ma petite fée. Y’avait longtemps.

- Un peu plus de deux semaines. Ça t’a paru long ?

- Un peu ! Et mes lecteurs aussi, va savoir ?

- Mais dans ta dernière chronique tu avais  publié une lettre. Ça m’avait l’air très personnel et plein d’émotions alors… j’ai pas osé intervenir.

-ob_caa231_fee-clochette-1.png Et aujourd’hui tu...

- Aujourd’hui le thème est grave. Tu réagis. Mais c’est pas tes sujets de prédilection.

- T’as raison. C’est une réaction.

- Bon ben ça va! t'as réagi, on passe à autre chose.

- Engueule-moi tant que t'y es?

- Si je veux! Je te secoue. Un peu et pas trop fort… Tu vas pas nous la jouer tristounet non mais  Ho!

- Mais non ca y est c'est fini!

- T'as aut' chose qui va pas?

- Non, non…

- T'aurais pas fais un bon comédien.

- Dans la vraie vie je ne joue jamais.

-  Ca se voit. Donc?

- Si tu continues je te donne uniquement un rôle muet!

- C'est toi qui serais bien embêté. hé! hé!

- Chuuut. 

- D'accord je me tais……..Mais pour tes sujets?

- Quoi mes sujets?

- Je peux parler de tes sujets?

- Oui mais que de mes sujets

- Chez toi j’aime quand c’est à fleur de peau, au bout des yeux, au crépuscule des cœurs…

-Waouh ! Tu es une sentimentale !

- Sûrement ! Et toi aussi dis donc.

- Moi, je peux tremper ma plume dans l’encre de nos larmes mais aussi dans un regard plein de rires et de bonheur.

- Et en ce moment tu es  plutôt ou ?

- Assis devant mon écran.

- Mais non, Greuuuu… ça je sais ! Bou… t’es bête …

- En ce moment je peaufine des scènes d’amour.

- Mais des scènes ?...

- Physiques… Je peints avec des mots, je filme avec des phrases. 

- Physiques ; chaudes chaudes ou juste…  tièdos ?

- Les deux !

- HOooo !!!

- Et Ouuuiiii !!!

- Tu fais dans l’érotique ?

- Je dirais plutôt dans le sensuel. C’est un exercice de style hyper difficile. Mais il est possible que je me laisse entrainer  vers  certains débordements très charnels.

- Pas trop quand même…

 - On a passé l’âge des Bisounours non ?

- Moa ! Le coté Bisounours ça me convient très bien !

26168059_1914583975248343_6836902798149081216_n.jpg- C’est normal pour une fée.

- N’importe quoi ! Moa ! Aussi j’ai de gros sentiments.

- Ah bon ?

- Puuffff !!!

 

Après m’avoir lancé une grimace de désapprobation avec cet air  colère qu’accentuent ses sourcils froncés,    tendrement elle me saisit la pommette gauche  à deux mains,  y posa un long baiser qui claqua d’un scintillant Schmack ! Lorsqu’elle en relâcha  la peau prise en ventouse sous ses  lèvres et laissa échapper une volée de petits cœurs.

 

- Merci Tite fée.

- Je l’ai lu sur ton épaule ton texte chaud chaud…

- Ça t’a choquée ?

- Non, ça m’a…

- Et ?

- Joker !...

 

Ainsi Va la Vie...

 

Williams Franceschi

 

Conseils de la semaine:

 

 

Les facéties d'un homme heureux … Joëlle VINCENT … éditions Maxou… 

 

Pour vous procurer ce livre: un mail à: joelle.vincent732@orange.fr ou au téléphone : 06 98 38 41 14 . après règlement vous l'aurez sous 48 h et peut-être même dédicacé…

 

Norman mon fils … Nathalie Gendreau… Editions Dacres

 

La Goulue … Maryline Martin … Editions du Rocher

 

Voyage au pays de l'Oudjat … Sophie Turco … Editons 5 sens

 

Pas d'Amour sans Amour … Evelyne Dress … Editions Glyphe

 

La vie c'est Génial … Mylène Demongeot … Editions Archipel

 

La part de l'ombre … Laurel Geiss

 

 

 

joelle.JPG

 

Capture Mylène.JPG

 

Capture dress.JPG
Capture sophie turco.JPG
Capture la goulue.JPG

20181104_1_1_4_1_0_obj18803229_1.jpg

 

 

 

 



22/03/2019
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres