Articles et chroniques

Articles et chroniques

La femme qui voit de l’autre côté du miroir Catherine Grangeard et Daphnée Leportois

téléchargement (1).jpg
Lucie fête ses 25 ans en famille. Comme d'habitude, sa mère n'a pas prévu de gâteau : le poids de Lucie la range, dans la catégorie des obésités modérées. elle a trente kilos en trop. Trente kilos dont ni le sport ni les régimes ne sont jamais venus à bout... Quand elle fait le bilan de ses efforts, elle se dit qu'elle a le choix entre : 1. Avoir faim non-stop tout en faisant du sport à outrance. 3. Continuer de grossir et mourir d'un infarctus trop jeune. A la table familiale, elle fait une déclaration tranchante : pour son anniversaire, 

AVT_Daphnee-Leportois_1099.jpg

elle va s'offrir une chirurgie bariatrique. Avant l'opération, le protocole prévoit un rendez-vous avec une psy. Pour Lucie, il s'agit surtout d'obtenir que la psychanalyste 

signe en bas du formulaire et autorise l'intervention. Mais cette première rencontre s'ouvre sur d'autres entretiens au cours desquels Lucie interrogera son rapport à son corps, à l'autre et au monde. Lucie optera-t-elle finalement pour la chirurgie ou trouvera-t-elle une autre voie pour se sentir bien dans sa peau ?

 

Un roman sur le poids ? Un peu mais pas vraiment, dont je vous avais parlé lors de sa sortie en 2018. Et aujourd’hui, ho surprise,  je viens de le recevoir pour sa parution  en  livre de poche dans sa version light. Mais cette version, non seulement n’enlève rien à l’original mais en plus, et c’est étrange, le corps et la mise en page facilite la lecture. Normal pour un livre sur le poids qu’il ait perdu de son surplus de taille et de prix  en deux ans.  Sauf que, Il y a deux ans je vous avais conseillé ce roman écrit à quatre mains par Catherine Grangeard et Daphnée Leportois et que sans hésiter, pour ceux qui a l’époque n’ont pas cru bon de me suivre,  je vous réitère mon conseil.

Cath. Cocktail.jpg

 

On pourrait se dire un livre sur le poids !? Ou plutôt, encore un livre sur le poids bof ! Grave erreur,  Ce n’est pas simplement un bouquin de plus sur les régimes ; c’est un vrai bon, très bon  roman qui défile  au rythme d’un film.  

L’écriture, d’une rare fluidité file sous nos yeux, le rythme vous entraine, la précision dans les scènes transforme les mots en images et vous oblige à garder l’esprit ouvert pour savoir jusqu’où Lucie, du haut de ses 25 ans,  ira pour se délester de ses trente kilos de trop, à ses yeux. Suspens !

 

Un livre que j’avais lu avec passion et enthousiasme la première fois  et que je viens de dévorer à nouveau  sans prendre un gramme, sinon des kilos 

de plaisir. Encore Bravo !

Williams Franceschi

 

 

 

 

La femme qui voit de l’autre côté du miroir.

Catherine Grangeard et Daphnée LeportoisEditions Eyrolles Poche.

 

 

 

Capture.JPG

 

 

 

 

 



09/04/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres