Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi Va la Vie... episode n° 91... Croire au père Noël...

 

 

 25396301_10155650139875081_8478806442056326236_n.jpgJe suis de mauvaise foi... puisque je crois en dieu et au père Noël. 

Par précaution je crois en tous les dieux. Même les moins connus d'Afrique, d'Asie ou de terres lointaines en passant par les anciens d'Egypte, de Grèce ou de Rome. Qu'ils s'appellent Eole ou Krishna j'y crois!

 

J'ai néanmoins un faible, ne le cachons pas,  pour Venus et Aphrodite... sans parler d'Eros et Cupidon à condition que le petit ange joufflu arrête de jouer avec son arc et de me tirer dessus avec ses flèches... J'ai la peau dure mais certaines  blessures cicatrisent assez mal. Mais bon, celui-là c'est le plus difficile a gérer.

 

Et je crois aussi depuis toujours au Père Noel. Je crois même en sa fille Clo c'est une amie , dont j'ai posé la photo en début de texte . Je crois même, les jours de gros orages ou de grêle, par crainte que le ciel ne me tombe sur la tête, à Toutatis c'est vous dire.  

 

Mais ce matin pas besoin d'implorer le dieu gaulois.  Un ciel azur qui n’existe nul part ailleurs, soutenu par  une lumière froide et vive  nappe la Provence. Un vent léger par petites vagues berce la cime des pins. Apres quelques jours où l'on s'est pelé, enfin le fond de l’air est doux, très doux. Trop peut-être semblent dire les prévisionnistes et météorologues de tous poils bien au chaud dans leurs tours de verre.

 

C’est vrai, il y a quelque chose qui cloche. Tout ça provient du réchauffement climatique… Mais en attendant on chauffe un peu moins les maisons, on consomme donc moins d’énergie fossile ou pas,  les SDF ne meurent pas de froid, y’a des vaches qui mangent de l’herbe fraiche sans être obligé de leur fournir du fourrage ramené par camions dont ne sait où. Les ouvriers du bâtiment ne sont pas couverts comme des bibendums  et j’ai encore un tombereau  d’exemples a vous donner  pour justifier ma mauvaise foi si ça vous chante…

…et puis  franchement, ce soleil me donne le moral...

 

25498029_10214366740978579_2627112904995406904_n.jpgJe sais !  C’est pas bien. Je m’en veux de ne pas m’en vouloir plus que ça.  Et même de m'en réjouir.

Faut faire gaffe à la planète. Je sais  les marchands de doudounes et les stations de ski font la gueule… Bientôt on plantera du Bordeaux à Lille et des citronniers à Strasbourg...  C’est vrai, c’est pas bien.

 

D’ailleurs le Père Noël a réuni à Paris  l'an passé, les grands de ce monde pour discuter du problème. Le père Noel ? Bien sûr que c’est lui ! La première fois qu’on a parlé de ce super banquet entres grosses têtes bien pensantes, un ami m’a dit : « Réunir Poutine et Obama à la même table ? Et faire signer les chinois ? Tu crois au père Noël ? ».

 

Et il avait raison. Il n’y avait que lui pour régler tout ça : Le père Noel.

Je sais, personne ne l’a vu pendant la réunion. Mais je vous rappelle pour mémoire que  personne ne l’a jamais vu non plus malgré  ses ennuis de surcharges pondérales passer dans une cheminée et en ressortir sans l’ombre d’une tache de suie. Et pourtant il fait ça tous les ans avec son habit rouge.  Et ben là, c’est pareil! On l’a pas vu mais il y était.

 

Depuis Trump y a mis son grain de Coca Cola, mais Robotcop alias Schwarzenegger n'est pas d'accord et vous verrez lequel des deux est le plus balèze...   

 

Au départ je voulais vous parler de l’année 2017… faire un p’tit bilan ! Genre on pose sur la balance les bons et les mauvais jours, on essaie d’oublier ou on essaie de tirer des conclusions positives… Et puis je me suis vite rendu compte que ça ne servait pas à grand-chose. Qu’au fond les problèmes de chacun ne se résoudraient pas mieux en les livrant par écrit sur Facebook ou ailleurs même si quelque part ça libère… ("Quelque part". Ca  c’est une expression un rien has been qui marque presque une génération comme nana ou meuf et je vous éviterais les : "Du coup" ou "En fait" ) …  mais reprenons.

 

Donc ça ne sert pas à grand-chose… Mais parfois, pas toujours, mais parfois ; si on voulait croire au Père Noël et à la magie qu’il dégage… il y a des petits écriteaux sur lesquels des doigts désespérés on écrit à la craie : "Amour en convalescence" ou l’on pourrait  lire : "Cœur à prendre…" (C’est à toi que j’ai dit ça ! et bien je le répète pour les autres aussi en appuyant un long regard plutôt langoureux et en te soufflant un baiser dans le creux de la main)   

 


DSC03140.JPGSi l’on voulait croire au Père Noël 
: Il y aurait aussi  des : "Je t’aime" spontanés, qui remplieraient les cœurs mieux que toutes les roses rouges du monde en un seul bouquet…

 

Tiens en parlant de: "Je t'aime". J'ai appris aux infos ce midi que 7% des français étaient incapables de prononcer ces trois mots: "JE T' AIME..." Et vous voyez comme on peut déformer la perception d'une information. Pourquoi le journaliste au lieu de ce morfondre sur ce résultat avec des yeux de chien battu limite merlan frit  ne s'est-il pas réjoui?

 

Pourquoi au lieu de se pincer les lèvres comme s'il cicatrisait un vieux  bec de lièvre et de froncer les sourcils en accent circonflexes à la manière de Droopy   ne s'est-il pas déridé les zygomatiques en nous gratifiant d'un large  sourire en se réjouissant du fait que 93% des français prononcent régulièrement ces trois mots: "Je t'aime"... Que 93 % des français avouent régulièrement leur Amour. C'est pas une bonne info qui devrait faire la une des tabloïdes ca? Qui a déjà obtenu 93% des suffrages lors d'une élection? qui? Personne. Sauf L'amour. On devrait le crier haut et fort!  Elle est pas belle la vie?

 

Si enfant, croire au père Noel c'est attendre un cadeau au pied du sapin, croire au père Noël quand on est adulte c'est simplement espérer. Espérer pouvoir atteindre l'inaccessible. Et plus on y croit plus l'inaccessible étoile devient à portée de mains. Aucun rêve n'est illusoire il suffit d'y croire. Et c'est là que le Père noël intervient. Ceux qui cherchent la fortune ou la gloire devront souvent se donner corps et âme pour réussir. On n'a rien sans rien. Toutefois en toute réussite il ne faut jamais minimiser le coefficient chance. On ne le maitrise pas me direz-vous? Pas sur!...parfois le père Noël est là où on ne l'attend pas.

 

Bien souvent notre quête est plus simple, plus sage: Vaincre la maladie. Rentrer dans une forme de normalité. Rompre la solitude. Rencontrer l'âme sœur. Partager des choses toutes simples. Y croire c'est déjà envoyer au père Noël une lettre invisible mais lisible de lui seul.  

 

25446477_10155665869755081_3520402516080625000_n.jpgOn a appris que les meilleurs repas ne sont pas les plus chers mais ceux que l'on savoure avec délice parce qu'on a faim. Quand on a eu faim chaque bouchée a un gout à part, chaque saveur vous caresse les papilles, on apprécie mieux que quiconque la moindre onctuosité. On apprécie tellement mieux que ceux qui  n'ont jamais manqué de rien.. Alors le jour où le père Noël vous apporte ce que vous avez tant espéré le cadeau prend des proportions incroyables. 

 

Lorsque j'étais enfant je croyais au Père Noël mais il n'y avait pas de cheminée à la maison. Tant pis je m'étais fait une raison. En plus, longtemps la vie ne m'a pas fait de cadeaux... Fatalitas! Et encore tant pis   Et puis,  à force d'y croire, il lui  fallut du temps, certainement ne recevait-il pas mes lettres... Et puis, il est passé. Il est passé même à des dates farfelues. Le 7 juillet, le 5 avril, ou plusieurs fois dans le même mois. Peut-être parce que je n'ai jamais cessé d'y croire...

 

Croire au père Noël;

Croire au père Noël: C'était bêtement imaginer que j'allais attendre qu'elle tende l'autre joue avant de te mettre mon poing dans la gueule... d'ailleurs je regrette ... j'aurais du frapper plus fort ! ( message subliminal)

 

Mais croire au père Noël c'est aussi...

C'est être convaincu qu'un jour les rêves deviendront réalité

Croire au père Noël : C'est regarder la photo d'un  visage, et se persuader qu'il traversera le miroir pour vous rejoindre 

Croire au père Noël: C'est penser à ceux qu'on aime. Nos partis trop tôt, et sentir que tout là-haut   l'étoile qui nous cligne de l'œil certaines nuits est un signe. Un p'tit coucou qui nous dit: "Tout va bien et je ne t'oublie pas".

Croire au père Noël:  C'est penser que même loin, très loin quelqu'un nous aime encore, encore et toujours.

Croire au père Noël:  C'est se dire, malgré les apparences, qu'on n'est jamais seul.

Croire au père Noël:  C'est, sans prétention, trouver une once de réconfort ou de plaisir dans les petites lignes que je vous distille. Vous si nombreux dont je connais souvent bien des secrets et les chemins difficiles que vous avez parcourus et qui m'êtes si proches...

Croire au père Noël: C'est lire dans le regard des enfants, des petits-enfants qui courent vers nous en écartant les bras que le père Noël c'est nous et qu'ils sont notre plus beau cadeau. Le reste...

Croire au père Noël: C'est croiser un regard,  et ......    

DSC02789.JPG ( Laïka et Christian Delagrange)

DSC03125 - Copie.JPG
Allez, je vais aller faire un tour avec ma chienne, espérer pour l’état de santé vacillante de personnes qui me sont chères. Qu'importe les distances. Faire un tour avec ma chienne et  ne plus penser aux travaux sur  ma maison, aux tracas, aux petits soucis qui jalonnent une vie et qui n'ont que l'importance qu'on leurs donne.  

 

Réfléchir. Réfléchir  à des idées pour de nouvelles chansons. A ne plus me focaliser sur les moments pénibles qui ont perturbé cette année et que sais-je encore...

 


Ensuite, bien couvert quand même on est pas en Aout non plus, j’irai m’assoir dans un relax sur la terrasse et je chercherais par transparence en fermant les yeux dans cette lumière solaire qui traverse les paupières et vous chauffe la peau jusqu’au frisson; je  chercherai  un visage…  un  sourire, un  regard  et le  doux  son d'une voix comme une caresse, qui me fera oublier pour un instant et peut-être plus ; le reste du monde. C'est ca aussi croire au père Noël

Ainsi va la vie... et passez de bonnes fêtes

 

( A suivre...)

 

Williams Franceschi

 

 

Quelques photos d'Amis fidèles Clo...Marie-Jeanne...Madison...Sylviane...Florence... Rachel... Cat.. François.. Line .. Lilianne.. jacqueline.. François.. Marie... Michèle ...Maryse... ( Je ne peux pas en rentrer plus ... mais je n'oublie personne vous y serez la semaine prochaine...)

 

 

 

clo 2.jpgMarie-Jeanne Freyens.jpg25519762_343481316126495_175666756_n.jpg

 Maité Nicolau.jpg

 

 sylviane 1.jpg
florence Gandays.jpg

 

 

 






 

 

 

 

 

 

 rachel 2.jpgCartlys.jpg
François Staal.jpgCatherine estival.jpg


Clo 5.jpg
line 2.jpgSylviane 2.jpg
18492609_10156189010793984_240097153_n Christiane Pelletier.jpg
jacqueline.jpg19420708_10155455613468493_5803721916297702422_n.jpg18342611_733692716821681_1954635324061198606_n.jpg




Michele Thibaud.jpg
Maryse.jpg




 

 



30/12/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres