Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi Va la Vie… épisode n°234… Fils de pub !... Et très belle plume !...

cooney et brigitte.png

Fils de pub !... Et très belle plume !... c’est ainsi que m’avait avantageusement qualifié Jacques Séguéla en m’accueillant dans l’entrée de sa maison les yeux écarquillés et l’index droit tendu vers le ciel mais au ras de son visage. C’était notre première rencontre chez lui à Neuilly en… …dans une autre vie!... En un temps justement, où comme le chantais Jacques Brel j’étais beau, beau et con à la fois.

 

J’avoue avoir vécu cet accueil avec ces mots plus qu’élogieux pour le tout jeune directeur d’à peine 27 ans  comme une énorme récompense. Surtout que le pape de la réclame moderne, que j’admirais évidement,  me semblait d’une incroyable sincérité. Et il l’était, même si j’aurais pu songer à la morale du corbeau et du renard, mais non il n’avait aucune raison de me brosser dans le sens du poil, je ne bossais même pas pour lui et je n'étais pas non plus  a piquer à la concurrence. Et aujourd’hui encore, en me remémorant   cette période, je bombe le torse ! Et pas que pour cacher ma tablette de chocolat abdominale devenue chocolat à tartiner.

 images.jpg

La pub c’est du vent mais le plus marrant c’est que ça se vend et ça fait cher le coup de courant d’air !

L’objectif de la pub n’est pas uniquement de faire vendre, mais surtout de susciter  l’envie de consommer !

Et des comme ça, j’en ai pondu des kilos…   

 

Un truc aussi que j’ai appris à travers la pub,  c’est  qu’on peut présenter une affiche extraordinaire, vraiment extraordinaire même si derrière il n’y a rien… absolument rien, à part la colle pour la fixer au mur et encore juste le temps de la lire et de l’oublier… ou de faire un effet d’annonce.

  

Aujourd’hui, alors que je suis devenu hyper allergique à la pub télévisuelle qui est passée dans mon organisme du trop à l’empoisonnement progressif entraimant certains soirs des troubles du comportement, je dois reconnaitre que je dois beaucoup à la pub qui fut un fabuleux tremplin. Même si, heureusement pour moi, j’avoue que ce fut à la limite de la limite de la catastrophe,  il faut savoir quitter le tremplin avant qu’il ne devienne une planche savonneuse.

Et sans jouer les moralisateurs à la petite semaine, cette constatation vaut pour tous les métiers, mais plus encore pour ceux qui n’ont pas de limites et vous dévorent autant de l’intérieur que de l’extérieur avec cette impression qu’ils ne nous mangent pas, mais que c’est nous qui les maitrisons …  croyant dur comme fer que  si ce boulot nous envahit ; c’est qu’il nous passionne… Malheureusement !...

  Jean_Dujardin_2014_5.jpg

Difficile sujet non ? Un peu ardu  quand même pour une petite  chronique sensée se la jouer cool de chez cool pendant cette période un peu anxiogène !

 

Autre sujet qui m’a traversé l’esprit, et plus que traversé puisqu’il y est resté planté comme l’immobilité d’un regard sur le fil de l’horizon quand entre  la lumière du ciel et du soleil un visage revient se dessiner  en filigrane et nous prouve qu’ : On ne fait pas exprès d’aimer !...

 

Bon ! Tout compte fait, on va virer de bord !  Vous savez quoi ? Je crois que je vais poursuivre  sur le sujet :

Mais que font-ils pendant cette période compliquée où nous sommes assignés à résidence de 18h à 6h du matin, otages d’un petit virus de rien du tout. Oui, que font-ils ces artistes, qu’on adore ? Enfin pas tous, on va se contenter de ceux que je connais un peu au minimum pour ne pas étaler un tissu de conn… de bêtises colportées sans preuves ni vérifications.

 

Tiens, et Jean Dujardin par exemple qu’est-ce qu’il fait notre Jean Dujardin national?  Il tourne toujours sous la direction de Nicolas Bedos son  "OSS 117: Alerte Rouge en Afrique Noire" ?... le film devrait sortir  le 20 Avril 2021 dans le meilleur des cas.  Et que fait-il maintenant entre deux scènes quand il a  posé son costard d’Hubert Bonisseur de La Bath? ....peut-etre pense-t-il au triomphe de son dernier film La belle époque...

images (1).jpg

 

Mais au fait ! Qu’en  est-il de son alter ego et  confrère Anglais Daniel Craig 007  avec  son personnage de  James bond  dont le film Mourir peut attendre, initialement prévu le 8 avril 2020, a  été repoussé au 11 novembre puis au 31 mars 2021 avant d'être de nouveau reporté au 6 octobre 2021?   

Décidément les espions, malgré leur réputation légendaire de presque immortalité, subissent aussi à leur manière le corona de face et sans broncher !... Les héros ne sont plus ce qu’ils étaient… Mais faudra faire avec, en attendant… Ils patientent ! et nous ausssi

george-clooney.jpeg

 

Et Georges Clooney ?... Il parait que Trump aurait voulu l’embaucher pour qu’il le vaccine mais son épouse Mélanie lui a expliqué que le docteur Doug Ross était pédiatre ! Et que dans son cas il n’y avait plus Urgence.

 

Georges Clooney ?!  A vous vous dites il nous parle habituellement d’artistes qu’il connait et là, avec Georges Clooney !? Et bien au plaisir de vous surprendre ; je connais Georges Clooney !... pas très bien, ce n’est pas un ami intime non plus … mais je le connais.  Ça vous en bouche un coin ça! Et vous savez ce qu’il fait pendant notre période compliquée ? Non ? Et bien j’en sais rien non plus!... Hé ! J’ai jamais dit que j’étais devin !   Mais vous ne pourrez pas dire que je n’ai pas essayé de vous informer…  Je connais même un faux Clooney qui a tourné dans une pub pour une marque de café concurrente à Nespresso si si c’est vrai promis juré craché.

brigitte-chamarande-photo_51410_43866.jpg

 

Ce qui est terrible avec la pub c’est que j’ai demandé à mon fils s’il connaissait Georges Clooney et il m’a répondu non !... Un peu surpris  je lui ai montré une photo de l’artiste  et  il m’a dit :  «Ah oui ! Ça c’est celui qui fait la pub pour les dosettes de café … «What else» ! »  C’est une marque de dosette « What else » ? Et il m’a répondu : Je crois ! Moi j’aime que le vrai café !  Moi, aussi d’ailleurs. Mon fils a bon gout. Moi j’aime le  vrai café avec une cuillère de chicorée en plus dans le filtre !... Numéro 4 le filtre j’en ai rachetés ce matin.

 

artfichier_774087_4593007_201502204037639.gifCette semaine, alors que je n’avais  officiellement rien d’obligatoire à faire, j’ai été tout le temps à la bourre avec cette impression que les journées duraient 12h à peine!

 

Je voulais vous parler de Brigitte Chamarande ! J’adore Brigitte.  La comédienne bien sûr mais aussi la femme. 
Une femme simple, naturelle, sincère avec pour couronner le tout  un charme… peut-on définir le charme ? Tant mieux parce que le sien est… indéfinissable.

Pourquoi je voulais vous en parler ? Parce que j’ai un truc très très  sympa à vous raconter… sinon quel intérêt ?  Un truc… un peu sur elle, un peu sur sa carrière… un peu sur  ses projets. En plus de jouer elle chante j’en ai souvent parlé elle chante du rock and roll au sein d'un groupe  et elle chante avec un extraordinaire blues dans la voix …

 

 

 

 

 

 

ob_6d0edd_amarande.jpg

 

 

 

 

 

J’ai eu le plaisir,  mais j’étais très très jeune,  de travailler  au côté de sa maman.  Sa maman c’est Amarande extraordinaire artiste.. Vous avez fait du latin? Si mais vous ne vous en souvenez plus! c'est bien la peine... Amarande ça vient de amare : aimer et ça veut aussi dire « fleur éternelle » ! Je trouve que ça lui va tellement bien. Bon, c’est pas grave pour le latin,  en tout cas Amarande dégageait une incroyable joie de vivre.  Et dans une période ou je ramais sur le sable sa gentillesse et ses conseils jetés  volontairement avec une certaine nonchalance pour  éviter le coté prof à suivre à la lettre,  m’avaient profondément touchés, la preuve je vous en parle encore presque 50 ans après… comme quoi !

 

130603084_10224707716858519_3664169333631241414_o.jpg

 

 

 

 

 

Ha ! Vous vous impatientez ?  Vous voulez savoir ce que j’ai à vous raconter sur Brigitte ?!  Ok, la semaine, prochaine promis juré ! Là j’ai plus vraiment la place. Rendez-vous vendredi ou samedi  prochain. On reparle de Brigitte Chamarande.

Une manière comme une autre de vous en parler deux fois pour le prix d’une ! Elle est pas belle la vie ?

 

 

 

89371112_3726924540680935_2579887829941223424_n - Copie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 Au fait, je me suis aperçu de quelque chose de marrant. Oui ca concerne les chroniques « Ainsi Va la Vie » ! Quand je vous parle de sujets  légers et vaguement people comme je viens de le faire à l’instant, rien qu’avec la photo que j’utilise en appel dans mon post comme une affiche qui annonce le contenu,  vous êtes  un nombre incroyable à liker et à lire la chronique ! Mais, et c’est ça qui est étrange, dans vos commentaires c’est toujours la fin de la chronique ou le sujet profond que j’ai juste effleuré que vous me commentez le plus…. C’est pas bien ou mal c’est juste une constatation.

  

Je vous parlais d’une idée qui m’avait  traversé l’esprit.  Et plus que de le traverser, elle y est resté plantée. Plantée comme l’immobilité d’un regard sur le fil de l’horizon, quand, entre  la lumière du ciel et du soleil, un visage revient se dessiner  en filigrane et nous prouve ….que même si on ne  peut pas expliquer pourquoi ... on ne fait pas exprès d’aimer !...

Je vous en parlerai bientôt !

 

Ainsi Va la Vie…

 

Williams Franceschi  

 

Pour répondre à Samir.....

 

big_artfichier_774087_5395856_201601051218470.jpg

 

 

 

 

PUuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuubbbbbbbbbbb!!!!!!!!!!!!

 

 

artfichier_774087_8881053_2021011721175.jpg9782352851240-306x495.jpg

artfichier_774087_8881050_202101171934158.jpgartfichier_774087_8881051_20210117200294.jpg

 



30/01/2021
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres