Articles et chroniques

Articles et chroniques

Isabelle DESMERO… Marie Gottrand.. et l’Atelier du Possible.. ÇA C'est du SPECTACLE !!

 

DSC03305.JPGIsabelle DESMERO… 

Marie Gottrand

Et

L’Atelier du Possible

Ça c’est du SPECTACLE !!

Dimanche 17heure salle Georges Brassens à Lambesc (13) le public est au rendez-vous. En plus des réservations,  on  se bouscule à l’entrée. La salle est bondée on manque même de places assises !

Bravo ! Un bonheur pour les artistes et preuve de l’importance de la pub et de la communication qui a porté ses fruits.

 

DSC03293.JPG
C’est La troupe de « l’Atelier du possible » dirigée par Bernard dit Bastien et Diego qui ouvre le spectacle.

Huit artistes comédiens et chanteurs ;  Martine k, Martine S, Rolland, Joëlle, Jauffrey, Miriam, Philippe et Claude.  Huit artistes présentés  comme amateurs par Bernard Colmet. Et là je crains le pire pour l’avoir vécu en de multiples reprises. Car le mot amateur a deux sens : Qui pratique en dilettante, en loisir. Ou amateur qui est féru et connaisseur… Suspens !

DSC03251.JPG
Dès les premières chansons mes craintes s’estompent  mais il faut attendre la suite. La suite me prouve que ces amateurs là, dans leur grande majorité sont très professionnels. Leur passion compense leur manque de métier et encore que, si l’on peut déceler quelques lacunes qui passent totalement inaperçues on peut aussi y repérer des talents évidents. Mais on ne joue pas à qui sera le meilleur une troupe c’est d’abord un esprit de groupe. Le public entre en communion et ça fonctionne ! ça fonctionne même très très  bien.

On est dans une ambiance cabaret rive gauche ou les chansons à textes sont majoritaires et le jeu de certains donne à leur interprétation un plus indéniable. En solo, en duo ou en chorale ils vont tout essayer et tout réussir…

Bravo les artistes !

 

Et puis … Marie GOTTRAND s’installe derrière son clavier, Isabelle DESMERO règle son micro tout en jouant  de quelques grimaces et  de facétieux sourires en coin autant avec le public qu’avec sa complice.

 

Et puis … les premières notes se déroulent sous les doigts de Marie  et Isabelle entre dans son premier personnage comme on s’habille d’un rôle... La belle abbesse  Elle a changé de peau en une fraction de seconde et nous entraine dans son univers et quel univers. Une chanson de Juliette Inspirée des chansons réalistes de Piaf ou Berthe Sylva. Isabelle nous tire par la manche dans les rues glauques et les bouges qui sentent le tabac, l’alcool, et  la pauvreté jusqu’à la misère et pourtant si elle nous émeut elle finit par nous en faire rire... Car le rire au travers de textes forts qui pourraient en devenir lourds c’est toute sa force. Le rire !

 

Et puis… les chansons défilent et Isabelle joue et se métamorphose pour donner corps et vie à des textes riches  mais on ne sombre pas dans la noirceur non ! Elle y rajoute cette dose d’humour qui arrondit les angles. Isabelle fait le clown ! Elle déclenche l’hilarité DSC03306.JPGquand on s’y attend le moins, le public aime il la suit dans ces spectaculaires espiègleries.

     

« Chansons tous azimuts » c’est le titre du spectacle et ce sera le cas  durant plus d’une heure. Elle ne chante que des chansons du répertoire français  souvent des chansons peu connues du grand public ;  c’est une gageure.

 

Quant aux chansons plus populaires comme « Quand on s’aiment » où pour la circonstance Paris devient Carry,  elle  se  les approprie si bien qu’on en oublie presque la version originale.

 

 

Au passage, avant de la chanter  elle n’oublie pas de remercier Olivier Foucher pour la chanson « Mal mariée » qu’il lui a écrite… petit geste délicat qui touche toujours un auteur même si  sa fonction est de rester dans l’ombre.

  

Plus qu’interpréter Isabelle scénarise. Elle joue, elle chante. Mais elle joue chaque chanson comme une saynète,  et elle joue avec le public qui se laisse prendre au jeu. Un jeu savoureux  dont il est vite prisonnier volontaire.

 

Isabelle Desmero ; du rire à l’émotion ou de l’émotion par l’humour. Et puis quelle voix ! Saisissante.

 

Bravo l’artiste !

 

Williams Franceschi

 

 

 

Et quelques photos..............................................................................

 

 

 

DSC03257.JPG
DSC03258.JPG
DSC03261.JPG
DSC03264.JPG
DSC03266.JPG
DSC03269.JPG
DSC03272.JPG

DSC03275.JPG
DSC03276.JPG
DSC03281.JPG
DSC03285.JPG
DSC03286.JPG
DSC03288.JPG
DSC03290.JPG
DSC03291.JPG
DSC03293.JPG

   

 

      



21/02/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 134 autres membres