Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi Va la Vie… épisode n°249... Meurtres à Toulouse

Meutres à ToulouseMeurtres A Toulouse  VF - Affiche  - 300dpi.jpg

 

Si Annelise Hesme, Marc Citti, Astrid Whettnal et Yvan Le bolloc’h excellent dans leur rôle, le duo:  Lionel Astier/Camille Aguilar crève l’écran et participe à transformer cette épisode de la série phare de France3 en…  

Un petit bijou !

 

Ce nouveau téléfilm, réalisé par Sylvie Ayme et produit par Jean-Baptiste Neyrac, s’il entre parfaitement dans la collection  des « Meurtres à… » S’en démarque néanmoins. D’abord par Le scénario.  Si évidement, pour ne pas déroger aux habitudes,  tout commence par la découverte d’un cadavre, et là, en l’occurrence, au chœur de la basilique Saint Sernin, la suite, même si elle suit un cahier des charges rigoureux,  ne tombe pas dans la mièvre facilité.  

 

Jean-Marie Chavent et son complice  Luc Chaumar se sont appliqués à écrire une histoire, qui, tout en restant grand public, ne nous entraine pas dans  une énigme dont  la conclusion pourrait s’avérer  simpliste et cousue de fil blanc, bien au contraire. 

 

Suite à ce meurtre avant les suivants, le commandant Simon Keller (Lionel Astier) se voit confier l’enquête. Une enquête à résoudre, bien malgré lui, assisté de  Cécile Gimet (Camille Aguilar) jeune capitaine fraichement sortie de l’école de police, dont c’est la première enquête de terrain.

 

Sans titre.png
 

MEURTRE-A-TOULOUSE-Lionnel-3.jpg

Le conflit de générations, amusant et attendu, entre la sagesse de la  maturité et la fraicheur de jeunesse,  la tablette et le carnet à spirale, les nouveaux et les anciens,  le vieux flic bourru pétri de compétences et la jeune ingénue bardée de connaissances ne durera pas.  Et  si très vite ils se rejoignent pour faire cause commune, cette mini joute nous permet d’apprécier mieux encore l’intensité du talent des deux comédiens.

 

Parallèlement à l’enquête policière, tout en s’y mêlant, la vie privée et intime des deux protagonistes renforce l’empathie qu’ils dégagent en nous livrant quelques-uns de leurs grands ou petits secrets de cœur ou de famille.

 

Je connaissais peu  Camille Aguilar et si son exemple à suivre, comme elle l’a avoué, c’est Merrill Streep, quand on voit avec quelle facilité elle s’habille  d’un rôle ou d’une situation, répondant d’un regard, d’un mouvement du visage telle une réplique non écrite, et quand on découvre à 25 ans à peine, le chemin déjà parcouru… Si j’étais joueur je parierais gros sur son avenir. Quand à Lionel Astier c’était la valeur sure du film et comme à son habitude il nous a comblés.

 

189781694_10159311880618501_4892062243982362355_n (2) - Copie.jpg

 

J’ai apprécié comme  à chaque fois la réalisation de Sylvie Ayme dans sa direction d’acteurs, sa manière très personnelle de s’approprier les couleurs, l’atmosphère et la magie naturelle des lieux  pour en sublimer ses décors, de jouer sur d’infimes détails, de capturer les images avec une sensibilité toute particulière  pour nous les livrer comme un peintre passe des couleurs de sa palette à la toile sur son chevalet et nous éblouir par une  métamorphose dépassants même ses propres attentes. Sublimes résultats.

 

J’ai aimé son film   jusqu’au calibrage des effets musicaux. Cette musique qui ponctue le visuel et donne parfois l’impression de n’être qu’une illusion auditive proche de l’inaudible mais à la présence cruciale.

 

Un film, un téléfilm, à ce stade  on ne sait plus et qu’importe le nom quand c’est une œuvre.  Une œuvre à ne pas manquer samedi 29 à 20h55 sur la 3. Ce serait vraiment dommage. Mais, ma vraie question serait plutôt; à quel niveau va s’élever le record d’audience ?... parfaitement mérité et dont je ne doute pas. Encore Bravo !

 

Williams Franceschi

 

 

 

 Publications externes déjà parues:

 

Capture.JPG

 

Meurtre capture page 1.JPG2Meurtre capture page 2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pub........................................................................PUB..........................................................................Pub.....................................................

 

 

188400620_1444742245896165_8804603099697748697_n.jpg186328988_2595484497414966_7678904302397905541_n.jpg

 

 

 

 

 

artfichier_774087_8979334_202105042328770.jpeg7194442_WEB1.jpg

  

 

 

 

 

 

 

 73497861_3416182558421803_1195850699162779648_o.jpg
artfichier_774087_8981318_202105050347941.jpg



27/05/2021
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres