Articles et chroniques

Articles et chroniques

Ainsi Va la Vie… épisode n°235… Silence on tourne !...

145484553_4940290965982965_4274422203324489703_n.jpg
Dans la série :
Mais que font-ils de beau ces artistes qu’on adore   pendant cette période compliquée?
Tata tan !! ?? Comme dirait l’ami Renaud… Si certains, 
comme Elisa Servier, en profitent    pour peindre encore et toujours avec le talent qu’on lui connait, d’autres écrivent ou s’essaient à l’écriture, taillent leurs rosiers, apprennent à cuisiner,   ou glandent comme ils n’ont jamais autant glandé de leur vie en attendant une petite éclaircie pour reprendre mot à mot  leurs propos.

 136177067_294733479026710_3592373397711206650_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ça, c’est la face privé de la pièce. La face publique, pour nombre de comédiens chanteurs, musiciens, et professionnels du spectacle, c’est le désert. Un désert immense à perte de vue. Immense, aride et plus froid qu’il n’y parait sous le vent de la solitude qui vous brule la peau et vous enfle les yeux.  Avec, pour couronner le tout, une visibilité apparente réduite à zéro. Et dans ce désert ; pas l’ombre d’une minuscule oasis… Le moral dans les chaussettes et les chaussettes trouées… Dois-je vous confier que dans  cette case, que j’ai vécue en d’autres circonstances, sinon comment parler de quelque chose qu’on a pas aimé ou souffert,  j’ai beaucoup d’amis. Et j’ai mal, très mal pour eux. Même si dans ma positivité maladive je suis convaincu que ce passage, aussi terrible soit-il, n’est qu’un passage.

 

 

38097380.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 Et puis, ballon d’oxygène,  il y a les tournages… Heureux ceux qui ont décroché le graal qu’ils soient acteurs, scripts, maquilleurs, techniciens ou autres. Malgré la pandémie et par chance, en suivant toutes les précautions  sanitaires d’usage… ça tourne ! Et ça tourne pas mal ! Séries, films, longs ou courts métrage, pubs, feuilletons… Ça tourne!

 

 

La semaine dernière dans la catégorie gros morceaux,  je vous  parlais de OSS117  dit Jean Dujardin alias Hubert Bonisseur de La Bath et de James 007 dit Daniel Craig et du tournage ou de la sortie très compromise  de leur prochain film puisque nos salles en plus d’être obscures sont fermées…

 

 

 

 

 

 

 

Et en même temps que je vous parlais de ces têtes d’affiches qui attirent en principe les spectateurs comme les ours sur le miel, j’effleurais, juste effleurer, l’activité d’une amie… Une amie que j’aime beaucoup!... Pourquoi cette effusion d’affection   en dehors de son talent et de son charme ?… Sait-on jamais vraiment pourquoi on aime les gens qu’on aime et pourquoi souvent c’est réciproque. C’est un mystère ? Non de  la magie, simplement de la magie.

 

 

 fTabceX4cpNFlViJNducNBSL6OA.jpg

Vous pensez peut-être que j’en parle comme de certains autres artistes   parce que c’est  une amie, que je fais un peu de copinage ?... Non?.. Vous croyez ?... Et bien  Mais vous avez absolument raison!

 

61352_1400344374108_5621265_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A valeur égale, à choisir entre parler d’une illustre inconnue ou d'une  amie ! Je l’avoue, je choisis l’amie ! Surtout si elle a du charisme, de la gentillesse, de la bienveillance et du talent à revendre… et avec Brigitte, Brigitte Chamarande c’est le cas. Ou alors si je suis tombé dans le panneau... quelle extraordinaire comédienne! je plaisante.

 

Quand elle chante ; Ca déchire.  Elle a tout ; la puissance, la douceur, la justesse, et surtout une sublime empreinte vocale en plus d’une indéniable couleur sans parler du jeu et du look sur scène.  Et quand elle joue la comédie on ne se pose même pas la question…si ça fait plus de 40ans que ça dure y’a surement un raison…!

 

 

 l-humoriste-caroline-vigneaux-a-decouvrir-ce-soir-au-tram-de-maizieres-photo-dr-1522937918 - Copie.jpg

 

 

 

 En ce moment, loin de Paris,   en dehors de sillonner les rues étroites de Villerville jusqu’à la plage des Graves  pour marquer le sable de l'empreinte de ses pas  ou de flâner près des falaises des roches noires, elle répète son texte… Le texte d’une très jolie comédie signée Caroline Vigneaux.

 

 

bruno-solo-un-avion-sans-elle-pourquoi-son-personnage-lui-a-rappele-son-pere.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle y incarne Une maman. C’est la première fois qu’elle sera maman, au cinéma s’entend… Jolie maman avouons-le  au côté d’une pléiade d’acteurs dont Gad Elmaleh, Bruno Solo, Caroline Vigneaux elle-même  qui joue en plus de diriger le film et beaucoup, beaucoup d’autres.

 

Je ne vous les cite pas tous… tout simplement parce que je ne retrouve pas ma liste, mais bon, soyez indulgent et  discret, personne n’est au courant à part vous, de ce petit détail frustrant. Le titre du film? Flashback. Sorti en salle ? Je vous en reparlerai évidement en temps voulu !.. Bravo Caroline Vigneaux  et  Bravo Brigitte.

 

 

 

98749_33.jpgAutre tournage, jusqu’au 21 février à Marseille et dans ma région. Et oui j’habite dans le sud le plus clair de l’année.  On y tourne : "Meurtres sur les iles du Frioul" sous la direction de Sylvie Ayme La très talentueuse Sylvie! On ne souligne jamais assez le travail et le talent en dehors des acteurs.

 

Avec Francis Huster, Nathalie Roussel…. Et là aussi plein de brillants comédiens .

 

 J’ai pas perdu la liste mais il faut que je fasse court sinon on ne va jamais s’en sortir !

 

sylvie Ayme.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Meurtres sur les iles du Frioul, c’est l’histoire d’un célèbre éditeur marseillais retrouvé mort sur les îles du Frioul, en pleine représentation théâtrale du Comte de Monte-Cristo…

J’aime beaucoup Nathalie Roussel  et je me languis de la revoir dans ce téléfilm.  Elle fut l’extraordinaire  Augustine Pagnol, la maman de Marcel dans les deux films d’Yves Robert mais il est un peu dommage de la réduire à ce rôle, aussi beau et fort fût-il,  pour présenter cette très grande comédienne…. Très grande !

 

 
Donc, des tournages, il s’en tourne à la pelle…

 

Et incroyable, « Germinal », le roman d'Emile Zola de 1885 a droit, 28  ans après le chef-d’œuvre Claude Berry,  à une nouvelle adaptation.

 

Il s'agit d'une fiction de 6 épisodes de 52 minutes, écrite par Julien Lilti et réalisée par David Hourrègue.

 

On m’a dit, mais on dit parfois de tant de bêtises, que cette nouvelle adaptation  serait recentrée sur les personnages féminins… Je ne vois pas l’intérêt. Et ne me taxez pas de ce que je ne suis pas, Mais si je me remémore l’histoire... mais bon ! On y retrouve dans les rôles principaux :    Louis Peres dans  le rôle  d'Etienne Lantier. Thierry Godard dans celui de  Maheu Alix Poisson dans celui de  La Maheude. Guillaume de Tonquedec dans  Philippe Hennebeau et Natacha Lindinger (Sam) dans celui de sa femme. Natacha ça c’est une actrice qui émerge vraiment et en qui je crois…

 

Je suis très heureux pour les acteurs et pour le boulot que de telles initiatives génèrent, mais,  et ça n’engage que moi, nous avons en France beaucoup d’auteurs et de scénaristes de grand talent !... Pourquoi aller refaire encore et encore ce qui en plus avait été si bien réalisé? … Question peut-être idiote, mais je me la pose quand même.

 

 

hUiKnfWm_400x400.jpg

Alors, revenons à plus simple, depuis quelques années, trois ans environs pour être plus précis, pour le plus grand bonheur de millions de téléspectateurs, les feuilletons d’avant et d’après la grand-messe du 20h se multiplient.

Tout avait commencé en 2004 par : «Plus belle la vie » et dans son sillage, mais 13 ans plus loin,  on a vu naitre : « Demain  nous appartient » puis « Un si grand soleil » et depuis peu « Ici tout commence ».

 

Ces feuilletons quotidiens sont de véritables mines de talents,  de fabuleux tremplins pour de nouveaux artistes  et simplement des rôles  pour  des acteurs plus… et leur permettre de rester présents. Qu'ils ouvrent énormemment de portes et en plus le public est heureux! 

 

Dans les nouveaux talents justement,  il y en a certains qui ont vite, très vite crevé l’écran. Sur les deux ou trois ans, quelques-uns ne m’ont pas déçu mais, et ne me croyez pas présomptueux, je les avais sentis en quelques plans dès leurs premières  apparitions… Etrange? Non, pour certain c'est même une évidence. Quand un poisson nage au dessus de l' eau on le remarque non?

 

 ob_ae2a87_78318591-2931580676866480-893543707714.jpg

 

 

Vous voulez savoir qui ?... non c’est très délicat !  N’insistez pas ! Ca va faire des… je ne veux blesser personne,  mais quand même … Clément Rémiens, non seulement il joue très bien mais comme je le dis souvent quand justement c’est inexplicable avec des mots, il dégage, et il dégage  quelque chose d’extraordinairement sympathique il n’a pas que ça évidement il a aussi beaucoup de talent dont par chance il est encore presque totalement  inconscient.

 

Il y a aussi deux autres actrices dont je suis persuadé d’un avenir fleurissant  et ne me demandez pas pourquoi… d’ailleurs  je vous en parlerai une autre fois et puis, il y a une… suspens !!!   Une comédienne qui a pour l’instant disparu de la série, mais il parait qu’elle devrait y réapparaitre bientôt… allez savoir… c’est Elisa SERGENT.

 

Elisa vient juste de terminer le tournage d’un épisode de la cinquième saison  de « Tandem » aux cotés   du capitaine Paul Marchal alias Stéphane Blancafort et  du commandant Léa Soler alias Astrid Veillon. Quand une série dépasse allégrement les cinq millions  de téléspectateurs à chaque diffusion c’est excellent pour le moral et la promotion des artistes.

 

Elisa, tout comme Clément Rémiens, ne laisse personne indifférent.  Au-delà de son visage, de son regard,  de son jeu, de sa manière presque réservée de pénétrer et de vivre ses personnages, elle dégage inconsciemment ou non  une énorme présence. 

Elisa Sergent, souvenez-vous de son nom! Je me suis rarement trompé !...d’ailleurs je rectifie, je ne me suis jamais trompé. Elle a juste ce plus dans le talent qui fait toute la différence.

 

 

 89371112_3726924540680935_2579887829941223424_n - Copie.jpg

Bon, vous savez que je n’étais pas parti pour vous parler des artistes et encore moins de cinéma. Non j’avais prévu de vous parler  des raisons, pas toujours raisonnables et surtout incontrôlables qui font qu’un jour…on ne sait pas pourquoi… un jour on sent qu’on aime ! Qu’on aime avec une force qui… aller ça sera pour une autre fois…

Ainsi Va la Vie…

 

Williams Franceschi      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pub.......................................................................................................

 

artfichier_774087_8892686_2021013004005.jpgartfichier_774087_8892685_202101300241860.jpg

      

 

 

artfichier_774087_8892684_202101300159175.jpg
 big_artfichier_774087_8892687_202101300522522.jpg



06/02/2021
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres